Le culte protestant fut publiquement ouvert en 1844. Il fallut attendre 1888 pour qu’un temple soit construit dans l’actuelle rue Victor Schleiter.

Jusqu’en 1889, les services religieux se faisaient à Verdun dans une grange aménagée à cet effet au 19 rue Victor Schleiter. Mr Newenham, qui en était le propriétaire, fit don du terrain et de la grange à l’église en vue de la construction d’un temple dédié au culte. Les travaux furent confiés à l’architecte Chenevier qui acheva la construction du temple en 1889 ainsi que les deux bâtiments de part et d'autre (logement et garage du pasteur). 

La façade, sobre et surmontée d’un fronton triangulaire simple, est ornée d’une grande rosace à 6 lobes. Le portail, flanqué de deux piliers à chapiteaux corinthiens, est surmonté d’un évangile marqué de l’alpha et l’oméga, signifiant le christ.

Le 21 février 1916, l’édifice souffrit des bombardements de la bataille de Verdun. Les portes et les vitraux volèrent en éclats. La bible, qui restait toujours ouverte sur la table de Communion, fut trouée par un éclat d’obus.
Le temple ainsi que le presbytère furent réparés en 1920.

En 2012, la communauté protestante étant de moins en moins nombreuse, l'Eglise Réformée de France mis le bâtiment en vente. Un jeune officier du 1er régiment de Chasseurs de Thierville sur Meuse tomba sous le charme du bâtiment et l'acheta dans le but de le transformer en habitation. 

Après une mutation et trois départs en opérations extérieures qui ont ralenti les travaux et la transformation des lieux, c'est finalement en 2016 que le temple a été transformé en gîte. 

Cette transformation dans le respect des éléments architecturaux d'origine et avec pour objectif de mettre en valeur le bâtiment fut réalisée en lien avec un cabinet d'architecte et par des artisans lorrains et Verdunois. 

Le résultat de cette restauration est le fruit de nombreuses heures de travail de l'actuel propriétaire et de son épouse ainsi que de nombreux amis venus les aider dans cette entreprise hors du commun.  Passionnés par les vieilles pierres, de décoration et cherchant à rendre accessible au plus grand nombre ce patrimoine Verdunois, la décision de reconvertir ce lieu de culte en gîte leur parut évidente. 

Venez donc découvrir ce lieu insolite qui ne manquera pas de vous charmer lors d'un séjour à Verdun, ville de la Paix au patrimoine et à l'histoire unique.